Veg’Hachis

Il y a pile poil une semaine, c’était le Paris Vegan Day. Comme j’avais mon propre stand (de massages pour ceux qui n’étaient pas au courant) je n’ai pu assister à aucune démo culinaire (sauf la dernière, à 18h00, par ma copine Vegan Power de VG-Zone qui a été… phénoménale 😀 ) MAIS j’ai pu goûté à un plat (je ne sais pas qui mais un de mes copains l’a ramené sur notre tale…) qui était délicieux ! C’était un hachis parmentier. Et on a tellement aimé, que le lendemain on ne pensait qu’à le refaire. J’ai donc invité 3 des copines “gouteuses” du hachis pour être mes testeuses.

Je me suis surtout inspirée du Parmentier destructuré de l’e-book VeganSolo, cette recette ayant été faite par Vegeta-Löu . J’ai juste omis les champignons et le pesto, rajouté de la sauce tomate dans le haché et une crème pour la gratin.


m

Veg’Hachis

m

Ingrédients (pour 4 personnes) :

– 800 g à 1 kg de pommes de terre Bintje

– 120 gr de tofu nature (Tossolia)

– 100 gr de protéines de soja texturé (PST) émincées (Priméal)

– 1 pot de sauce tomate bio (ici “Emile Noël sans sel ajouté” cuisinée aux oignons, huile de tournesol, persil, basilic)

– 1-2 cuillère à soupe de sauce soja (tamari)

– 1 grosse poignée de petits pois surgelés

– Huile d’olive


***

Laver les les pommes de terre à l’eau claire et retirer les pédoncules, puis les faire cuire dans une grande (ou deux moyennes) casserole(s) d’eau bouillante (ou à la vapeur, ce qui serait mieux mais je n’ai pas de cuit-vapeur) jusqu’à ce qu’elles soient fondantes. Les égoutter et les laisser tiédir.

Faire gonfler les PST dans le même volume d’eau très chaude, environ 5 minutes. Les égoutter dans une passoire. Pendant que les PST gonflent, rincer le bloc de tofu puis l’égoutter et le presser rapidement entre 2 linges (ou 2 feuilles de sopalin) puis le mettre dans un assiette et l’écraser en grosses miettes avec une fourchette.

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une grande poêle, puis y verser les PST et les miettes de tofu en mélangeant avec une cuiller en bois. Quand tout est bien mélangé, rajouter un peu d’huile d’olive si la poêle est un peu sèche. Verser la sauce tomate et mélanger, ajouter 1-2 cs de sauce soja, mélanger. Laisser mijoter quelques minutes à découvert, en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre et les écraser à la fourchette (ou au presse-purée).

Mettre le mélange PST/tofu dans un plat carré pouvant aller au four.

Nettoyer la poêle qui a servi à faire la farce, puis la remettre sur le feu avec un peu d’huile d’olive. Faire revenir les petits pois 2-3 minutes pour les dégeler. Les verser alors dans le plat. Égaliser avec une fourchette. Répartir la purée de pommes de terre par-dessus et égaliser avec une fourchette (on peut s’amuser à faire des rayures ou des croix par dessus ^^ ).

Pour la crème :

– 2 cs de purée de sésame blanc (tahine)

– lait de soja nature

– 2 cc de vinaigre de riz (ou de cidre) – facultatif

– 1-2 cs de tamari (ou shoyu)

Dans un petit bol, mélanger le tahine avec un tout petit peu de lait de soja pour l’assouplir, rajouter peu à peu du lait en remuant (à la fourchette) pour obtenir un mélange crémeux pas trop liquide. Ajouter le vinaigre tout en remuant pour épaissir la crème. Verser ensuite le tamari et gouter pour voir si c’est salé à votre goût. Verser ensuite la crème sur le plat en prenant soin que tout soit recouvert.

Mettre au four préchauffé à 180°C entre 25 et 35 minutes.

Servir bien chaud accompagné de levure maltée, gomasio, soja cuisine, ou ce que vous voulez.

*La crème, une fois chauffée, durcit un peu, mais pour avoir une crème fondante sur le gratin, on peut omettre le vinaigre.

On peut aussi parsemer de graines de sésame avant de mettre au four.

 


Gâteau Pêche-Coco

Ahhh… début septembre et ses fruits d’été bien mûrs… Mes parents, revenus du Portugal, m’ont ramené une caisse de pêches parfumées et juteuses. Ne pouvant pas les garder longtemps (et ne pouvant pas manger des pêches toute la journée…) j’ai voulu les mettre dans un gâteau. Bah oui, autant les essayer pour tout : crues, cuites en compote, dans des smoothies, dans des gâteaux ou des tartes…

Devant faire un dessert pour mes copains amoureux de mes Heaven Cupcakes j’ai donc fait une base de gâteau à la noix de coco, quasiment la même que ces cupcakes. Le résultat est très doux.

***

Gâteau Pêche-Coco

Pour 6-8 personnes :

– 200 ml de farine bise bio

– 70 ml de farine de riz complète bio

2 cc de poudre levante contenant du bicarbonate de soude bio

– 1/4 cc de sel (de Guérande)

– 200 ml de crème de coco Kara + 50 ml d’eau (ou 250 ml de lait de coco Ayam)

– 50 ml d’huile de sésame bio

– 50 ml de rapadura bio

– 2 sachets (de 8 g) de sucre vanillé bio

– 2 pêches jaunes

– 1 tasse (250 ml) de noix de coco râpée bio + 1 poignée

Préchauffer le four à 180°C. Garnir un moule à gâteau de papier cuisson.

Dans un saladier, mélanger les farines avec la poudre levante et le sel.

Dans un bol, fouetter la crème de coco et l’eau (ou le lait de coco) avec l’huile, la rapadura et le sucre vanillé.

Verser le liquide sur le mélange farineux et mélanger juste assez pour incorporer le tout. Verser la noix de coco en poudre et mélanger rapidement.

Couper les pêches en quartiers, les peler puis les couper en cubes. Les ajouter à la pâte délicatement pour bien les enrober. Verser alors la pâte dans le moule. N’hésitez pas à “égaliser” la pâte dans le moule pour que le dessus soit plus ou moins lisse. Parsemer un peu de noix de coco râpée sur le dessus et mettre au four. Faire cuire 35-45 minutes, ou lorsqu’un couteau inséré au centre du gâteau en ressort sec.


Heaven Cupcakes

Je m’étais proposée de faire des cupcakes pour un petit diner entre vegans. Comme il y avait déjà un brownie et que je voulais changer un peu, je me suis dit qu’il était temps de tester les Coconut Heaven Cupcakes de Vegan with a Vengeance d’Isa Chandra Moskowitz

J’ai fait deux fois la recette, avec les mêmes testeurs, et tout le monde a adoré. Ils portent vraiment bien leur nom
“mini-cakes du Paradis à la noix de coco” : moelleux et fondants à la fois, un goût de paradis pour les fanas de coco.

Étant incapable de suivre une recette à la lettre, j’ai (bien sûr) effectué quelques petits changements (surtout pour le glaçage qui s’est avéré meilleur la deuxième fois, mois fluide.

h

Heaven Cupcakes

Pour 12 cupcakes :
– 200 ml de farine T65
– 50 ml de farine de riz complet
– 1 sachet de poudre levante Natali
– 1/4 cc de sel
– 50ml d’huile de sésame
– 150ml de crème de coco Kara + 70ml d’eau
– 150g de sucre
– 1 cc d’extrait de vanille liquide
– 1 cup de noix de coco râpée

glaçage :

– 50ml de crème de coco Kara (le reste de la brique de 200ml)
– 1 cup de sucre glace
– 1 cup de noix de coco râpée

***
Préchauffer le four à 180°C. Placer des caissettes en papier dans les trous d’un (ou deux) moule(s) à muffins.
Mélanger les farines, la levure, le sel. Dans un grand bol, mélanger huile, lait de coco, sucre, vanille liquide. Mettre les ingrédients secs dans les liquides, mélanger pour homogénéiser. Ajouter la coco râpée.
Remplir les caissettes de pâte aux 2/3. Mettre au four 20 à 22 minutes. Les cupcakes doivent être légèrement dorés et rebondir au toucher.
Retirer les cupcakes du four, les démouler et laisser refroidir sur une grille.

Pour le glaçage : mélanger, au fouet électrique, la crème de coco avec le sucre glace et la coco râpée. Garder au frigo jusqu’au moment de s’en servir.

Lorsque les cupcakes sont totalement refroidis, les recouvrir de glaçage à l’aide d’un couteau à tartiner ou d’une fourchette…

Shock Cupcakes

Ma deuxième tentative de cupcakes (sans produits laitiers, sans oeufs) entièrement chocolat, mieux réussie que la première, a eu plein de testeurs qui ont tous beaucoup aimé (il y en a même un qui a dit qu’ils démontaient leur race^^)

Ce qui est bien avec les bases de cupcakes, c’est qu’on peut changer à chaque fois si on veut, faire des variantes, rajouter des trucs, changer de farines ou de purée, etc. Je n’ai pas fais de glaçage, mais on peut faire une crème fouettée (vegan, bien sûr) au cacao ou à l’amande, ou un petit glaçage bleu (coloré au bleu de méthylène et parfumé à l’amande), ou chocolat pour rester dans le tout chocolat, ou ce que vous voulez en fait (au gré des envies!)

l

Shock Cupcakes


– 180g de farine de froment T55

– 90g de farine de riz complet

– 3 c.s de cacao en poudre

– 1 sachet de poudre à lever (comprenant du bicarbonate de soude)

– 1/4 cc de sel

– 250 ml de lait de riz

– 70g de purée de sésame blanc (tahini)

– 120g de sirop d’érable

– 50g de sucre

– 1cc de vinaigre de cidre

– 1 cc d’extrait d’amande amère

– facultatif : pépites de chocolat noir, graines de sésame

:

Préchauffer le four à 180°C. Remplir un moule à muffins de 12 (ou 2 moules de 6 trous) de caissettes en papier.

Dans un bol, mélanger les farines avec le cacao, la levure et le sel.

Dans une jatte, verser lait de riz, purée de sésame, sirop d’érable, sucre, vinaigre, extrait d’amande, et battre au fouet électrique à vitesse moyenne pendant 2 bonnes minutes.  Ajouter les ingrédients secs au liquide en 2 fois, tout en fouettant. Battre encore (électriquement) une petite minute. Ajouter la moitié des pépites de chocolat et mélanger à la cuillère (ou à la spatule).

Remplir les moules aux 3/4 et les parsemer du reste des pépites de chocolat et de graines de sésame.

Mettre au four et laisser cuire 25-30 minutes, en vérifiant la cuisson en plantant une lame au centre d’un petit gâteau, elle doit en ressortir sèche.

;

On peut bien sûr varier les plaisir, en mettant d’autres purées d’oléagineux (amandes, noisettes, cacahuète, cajou, etc), en rajoutant des pépites de chocolat blanc vegan (Plamil), en mettant de la noix de coco à la place des graines de sésame, un autre lait végétal au lieu du riz…

Voodoo Child Cake (ou Katy Cake)

Voyant les photos de mes jolis petits gâteaux sur internet, ma soeur ma demandé de faire un gâteau pour sa fille de (presque) 3 ans. La petite Katy est allergique aux oeufs et ne pouvait donc pas manger le fraisier de son baptême… Tata lui a donc fait un gâteau au chocolat vegan rien que pour elle! La petite a adoré (les grands omnivores aussi, d’ailleurs…)

Le nom du gâteau vient du fait que j’écoutais du Jimi Hendrix (The Ultimate Experience) pendant que je faisait la pâte. C’est une recette inspirée du “Raspberry Blackout  Cake” du livre “Vegan with a vengeance” d’Isa Chandra Moskowitz (Post Punk Kitchen) mais sans le glaçage ni le fourrage.

l

Voodoo Child Cake

Pour un moule de 24 cm de diamètres (6 à 8 personnes)

Ingrédients :

– 200 g de farine T55

– 100 g de farine de riz complet

– 100g de cacao en poudre

– 1 sachet de poudre levante Natali (ou 2 cc de levure + 1 cc de bicarbonate de soude)

– 1/2 cc de sel

– 300 ml de lait de riz

– 100 g de purée d’amandes blanches

– 50 g de poudre d’amandes

– 120 g de confiture de framboise

– 2 cc d’extrait de vanille liquide

– 200 g de sucre de canne roux

– 1 cs de sucre roux à la vanille (Cook)

– 3 cs de pépites de chocolat noir

ù***

***

Préchauffer le four à 180°C. Enduire légèrement un moule de 24 cm de diamètre d’huile végétale ou de margarine végétale, ou le recouvrir de papier sulfurisé.

Tamiser ensemble la farine, le cacao, la poudre levante et le sel.

Dans un grand bol, mélanger le lait de riz, la purée d’amandes, la confiture, la vanille et les sucres. Battre au fouet ou à la fourchette, la confiture ne sera pas complètement dissoute dans les autres ingrédients, il en restera des petits tas. Ajouter ce mélange liquide au mélange sec en plusieurs fois et bien mélanger jusqu’à ce obtenir une masse un peu fluide. (mais qui se tienne quand même un peu, ce n’est pas un pâte à crêpes!).

Ajouter alors la poudre d’amandes, mélanger pour l’incorporer. Ajouter 2 cs de pépites de chocolat, mélanger rapidement pour les répartir dans la pâte. Verser ensuite la pâte dans le moule et le parsemer du reste des pépites de chocolat.

Mettre au four pour 40-45 minutes. Vérifier la cuisson en enfonçant la pointe d’un couteau fin au centre du cake, elle doit en ressortir sèche.

Retirer du four et laisser refroidir dans le moule.

On peut bien sûr le recouvrir d’un ganache au chocolat, et il supporterai bien un petit accompagnement de type crème fouettée (de soja ou d’amande) à la framboise ou, pourquoi pas, une crème anglaise vegan.

m

Merci à Charlie pour la dernière photo 😉 et merci à Guigui de m’avoir inspirée pour le titre 🙂
Pour ceux qui ne connaissent pas Voodoo Child et pour ceux qui ont envie de l’écouter :

Cloudy Cupcakes + Rainy Muffins

Dans ma croisade à la recherche de THE cupcake, j’ai atteint une étape importante avec une forme et une consistance dignes d’un Mr Cupcake!

Ne sachant pas quoi faire comme parfum, je me suis souvenue que Laura m’avait dit quelques jours plus tôt qu’on pouvait remplacer, dans les pâtisseries, le beurre ou l’huile/margarine par de la purée d’oléagineux. Alors, Bam!, j’ai entamé mon petit pot de purée d’amandes complètes Bonneterre.

La pâte a un petit goût d’amandes, qui lui suffit en lui-même. Cependant, un peu de chocolat (noir ou blanc) se marie bien à l’amande…

Au lieu de faire 12 cupcakes, j’ai fait 6 gros cupcakes (un moule à 6 trous remplis aux 3/3 et non aux 2/3) + 2 muffins (2 ramequins) J’ai mis la plaque à muffins et les ramequins en même temps dans le four (je peux tout mettre dans mon nouveau four! ) mais on peut cuire en deux fois

o

Cloudy & Rainy

:

Ingrédients (pour 6 cupcakes + 2 muffins) :

– 1 tasse de lait de riz (250 ml)

– 1cc de vinaigre de cidre

– 1 tasse de farine (250 g)

– 1 sachet de poudre à lever Natali (OU 1/4 cc de levure + 1 cc de bicarbonate de soude)

– 1/4 tasse de purée d’amandes complètes (50 à 70 g)

– 1 cs de poudre d’amandes

– 1/2 tasse de sucre de canne roux complet (125 g)

– 1 cc d’extrait de vanille

– 1 cs de pépites de chocolat noir bio (25-30 g)

– 1 cs de pépites de chocolat blanc vegan Plamil (25-30 g)


Préchauffer le four à 175°C.

Fourrer le moule à muffins de 6 caissettes en papier, et 2 ramequins de papier sulfurisé.

Dans un bol, laisser reposer le lait de riz avec le vinaigre pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, mêler la farine, la poudre levante (ou le bicarbonate et la levure) et le sel, dans une jatte. Réserver.

Fouetter le sucre avec la purée d’amande au fouet électrique (ou au mixeur si vous en avez un). Ajouter au lait vinaigré et battre pendant 1 ou 2 minutes jusqu’à qu’il se forme plein de petites bulles en surface. Verser cette préparation lentement sur le mélange sec, en mélangeant délicatement et juste assez pour mêler les ingrédients ensemble (attention à ce que ce ne soit pas trop battu!) Ajouter la poudre d’amandes et la vanille liquide, tourner vite fait pour mélanger puis verser la pâte dans les petits moules à cupcake(qui doivent être presque pleins! Ils ne déborderont pas mais seront tous gonflés)

Verser le reste de pâte dans les ramequins pour les muffins. Parsemer par dessus les pépites de chocolat blanc et noir.

Mettre au four 20 minutes environ pour les cupcakes, 25 minutes pour les muffins. Vérifier la cuisson en plantant un couteau propre au centre d’un petit gâteau, il doit en ressortir propre.

Burger Say Môakis les fées

J’ai toujours rêvé de faire mes propres veggie burgers, mes petits steaks, mes petits pains, ma sauce, etc. Pour faire simple (et inratable…) et pour mes débuts de burger-maker, j’ai opté pour une préparation pour galettes. J’ai trouver sur le site http://Un Monde Vegan des paquets Bioburger, et ai commandé le mélange aux céréales

Autre ingrédient essentiel, les petits pains! N’ayant pas le temps de faire des muffins anglais, j’ai pris des petits pains aux noix de Biofournil

Pour changer de la moutarde, j’ai tartiné la moitié inférieure de Tartex tomates-vandouvan

Servis avec des frites (frites au four surgelées Picard – sans huile de palme!) et du ketchup.

:

Mais… comment comprendre cette recette (toute en fouillis?!…)

La voici 🙂

VG Burger

Ingrédients (pour 2 personnes) :

– 1/2 paquet de préparation pour galettes aux céréales BioBurger

– 1 c.s d’huile de sésame (ou de colza)

– 2 petits pavés aux noix bio précuits Biofournil

– 4 c.c de pâté crème tomates séchées-vandouvan Tartex

– 2 poignées de graines germées de roquette

*

Suivre les indications du paquet pour réchauffer les deux petits pains (préchauffer le four à 220°, humidifier les pains et les mettre 6 minutes dans le four) Ne pas les laisser dorer, les sortir du four et réserver.

Pendant que les pains cuisent, préparer les galettes : dans une jatte, verser la moitié de la poudre, y ajouter 1/2 verre d’eau froide, mélanger à la main pour former une pâte. La diviser en 2 petits tas et les poser sur un plan fariné (ou sur une feuille de papier sulfurisé) Façonner ces petits tas afin qu’il ressemblent à des burgers capables d’être posés sur les petits pains. Les faire cuire dans une poêle avec 1 c.s d’huile à feu doux, environ 5-7 minutes de chaque côté.

Quand les burgers sont presque cuits, découper les petits pains en deux et les faire légèrement griller au grille pain Ensuite, tartiner les moitiés inférieures de Tartex, poser un burger, quelques graines germées puis la deuxième moitié du petit pain comme un chapeau.

Dresser sur des assiettes avec des frites et du ketchup.

Au lieu d’utiliser une préparation pour galettes végétales, on peut aussi prendre des galettes de tofu ou de céréales toutes faites (les Tossolia toutes rondes seraient parfaites! des Croq’Seitan de Soy un peu carrés pourraient être originaux, mais il y en a plein d’autres aussi)

Les petits pavés au noix peuvent être remplacés par n’importe quels autres petits pains, précuits ou pas, bio ou pas, des petits pains frais de la boulangerie, des petits pains à burger, des muffins anglais, etc.

Les graines germées sont au choix, j’ai trouvé la roquette, qui m’a beaucoup plu, mais je changerais selon ce que je trouve et (surtout!) mes envies.

Le Tartex est facultatif, bien sûr, et facilement remplaçable, mais c’est très bon et ça apporte un petit plus non négligeable.

:

***

VG-Zone m’a mis un tag, alors je réponds. Les règles de ce petit “jeu” (entre amis^^):

  1. Mettre le tag sur votre blog.
  2. Indiquer le nom de la personne qui vous l’a décerné ainsi qu’un lien sur son blog
  3. Répondre aux 5 questions.
  4. Transmettre le tag à 10 personnes en mettant leur nom et leur blog.

Signe particulier : La mèche de cheveux qui cache mon œil droit.

Mauvais souvenir : mes prises de paroles à l’école…

Souvenir d’enfance : Les jours d’orages avec les beignets fumants de ma mamie^^

Défaut : Besoin de se justifier sans arrêt…

Film « Bonne Mine » : The Dark Knight

Je transmets le tag à Charlie, Gwen, Célia, Jess, Jojo, Löu (qui en aura 2! haha^^), The Secret History, Cherry Veg Zombie, Vegansfields.